Auto Escape
FootShopping
WannaWeb


Mexique il y a 4464 jours
Guatemala il y a 4450 jours
USA il y a 4435 jours
Polynésie il y a 4402 jours
Australie il y a 4375 jours
Nouvelle-Calédonie il y a 4328 jours
Malaisie il y a 4288 jours


tom sur Bonus de Photos
Lucie sur Roman Photos
Claudine casin lignele sur Roman Photos
Alizée sur Qui sommes-nous?
Pharmacie sur La santé

 Accueil » Itinéraire » Bali » Roman Photos

Roman Photos

BALI

Arrivée à Bali le 29 février au soir pour d’autres retrouvailles :Marius est accueilli par sa sœur, son père et Fanny :le bonheur !

Nous prenons possession de nos maisons plus jolies les unes que les autres.
Les enfants s’écrient: on a jamais eu autant de luxe depuis qu’on est parti !

Tout le monde file dans un des nombreux restos de Seminiak sauf Angèle fiévreuse et Elsa.

Les grands-mères et les copains arrivent…
Ici tout le monde ou presque circule en scooter à deux ou à trois dessus…Nous suivons le mouvement malgré la circulation pour le moins acrobatique.
Les enfants trouvent que ça ressemble à un jeu vidéo !

Chaque famille profite des siens, certains à la plage pour se faire masser ou tatouer (des faux… !!!) D’autres au centre ville de Kuta voir défiler les centaines de magasins en file indienne.
Un supermarché à ciel ouvert de toutes les plus grandes marques.

Mamita ajoute une nouvelle matière au CNED :la gym, un cours ouvert à tous…

Les sœurs Dubrou se partagent Mamie Huguette :elles dorment avec elle une nuit chacune !

Ballade à Jimbaran pour les dub’s à trois par scooter dont un avec Mamie Huguette.

Ils achètent poissons, calamars et gambas « à la criée »

Et les apportent au Boui-boui barbecue d’en face qui les fait griller façon locale et les sert dans des assiettes
recouvertes de papier kraft.

Le lendemain direction la péninsule de Bukit, au sud de Bali ; quelque 30 Km quand même en scooter au milieu des voies rapides et des routes pullulantes de voitures et scooter !

Une fête Indoue se prépare sur une plage au pied d’un petit temple.
Quelle féerie de couleurs dans les costumes traditionnels, les pyramides de fleurs et fruits pour les offrandes

Les Indonésiens sont souriants, heureux, beaux et recueillis

Ils forment une immense procession, portent des sculptures fantastiques et déambulent sur la plage.

Plus loin se dresse le temple de Ulu Watu au bord d’une falaise vertigineuse où s’écrasent les déferlantes

Beauté d’architecture et de culture.

Une colonie de Macaques le peuple, et ils s’avèrent très hardis et curieux sur la tête de Marie,

ou pickpocket des lunettes de Christophe dans sa poche !

Le marché de Denpasar ravit les Dubrou par ses étals jonchés de fleurs, fruits, légumes,

Ou ses stands si étroits regorgeant de produits artisanaux et étoffes

Au milieu de ruelles dégoulinantes d’eau sale après une pluie diluvienne

Et de millier d’Indonésiens de tout âge se dépêchant, tout en portant des charges 10 fois trop lourdes.

Le 8 mars marque le nouvel an Indonésien « nyepi ».
Durant 24 h, tout le monde doit rester confiné chez soi sans lumière et sans bruit et cela afin de ne pas attirer les mauvais esprits qui passent au-dessus de la ville.
La veille les Balinais se préparent à la fête :des chars défilent dans les rues et des offrandes sont déposés devants toutes les maisons.

Nous respectons évidemment cette coutume et vivons comme dans un kibboutz :provisions faites pour…Un régiment ! nous passons ces quelques heures tous ensemble autour de la grande table ou de la piscine.

Au menu gigot d’agneau de Philippe, frita d’Anne- karine,crèpes et autre soupe de poissons…En bon français que nous sommes nous mettons à profit ce jour hors du temps pour se retrouver tous autour d’un bon repas.

Les quoide9 apprécient certainement plus que les autres cet intermède culinaire bien de chez nous !

Mais c’est certainement le plaisir de se retrouver tous ensemble qui prédomine :un grand moment de bonheur !

Petit bonus pour Manon la plus petite des sœurs de Marius qui après 6 mois d’attente trouve que son frère est le plus beau et le plus fort !

Les Dubrou visitent le temple de Pura Tanah Lot le plus connu de Bali par sa situation merveilleuse, perché sur un rocher que l’on ne peut atteindre qu’à marée basse.

Les moines Hindouistes bénissent les gens à l’entrée et Agathe spontanément demande à recevoir le baptême.

Elle est donc désormais Hindouiste !

Le lendemain, ils partent à l’assaut des volcans et rizières du centre de Bali, à Pura Luhur Batukan.
Chemin faisant, les routes se rétrécissent et se bordent de splendides rizières en étages sculptées dans les montagnes arborant leurs merveilleux dégradés de vert.

Les filles ont la chance de fouler de leurs pieds nus les jeunes plants de riz avec les paysannes Indonésiennes.

Déjeuner à midi sur la plage de Jimbaran réputée pour son coucher de soleil : brochettes de seiches, gambas et autre poissons grillés choisis sur les étals :un régal !

Certaines soirées seront plus arrosées que d’autres…

Nous passons une journée à Ubud au nord de Seminyak admirer les rizières en étages.

Un déjeuner dans un restaurant très zen avec une vue imprenable sur ces cultures hors du temps, un mélange de verts étonnant.

Un petit détour par la foret des singes

qui ne se priveront pas de mordre la fesse d’Angèle et de s’approprier notre voiture de location !

Nous finissons la journée au marché du village exposition de tout ce que représente l’Asie.

Celles et ceux qui sont proche du retour en France passent le plus de temps possible à la plage pour parfaire leur bronzage ou faire les boutiques dans ce temple de la fringue ou de la déco.

Mardi 11 mars : nouvel anniversaire.
C’est cette fois Agathe dite « Poupoune » qui souffle ses 6 bougies !
Une grande fête est organisée dans la villa des Dubrou’s .

Les filles ont mis leurs robes de princesse à pois « made in Bali » et tous les enfants plus Mamita improvisent une pièce de théâtre.

Agathe ne reçoit pas moins de 6 robes en cadeau…mais où va t’on les mettre ?

Super soirée !

Une partie des 9 accepte de passer une journée au Hard rock café de Bali :des piscines, des tobogans,des cascades et des hamburgers.
Les enfants sont aux anges :il faut savoir varier les plaisirs lorsque l’on fait un tour du monde !

À Bali, nous prenons grand soin de notre personne :
Tous les jours nous alternons massage, soin du visage, manucure et autre masque capillaire et cela pour quelques euros…Nous avions oublié combien c’est agréable !

Les départs continuent, aujourd’hui c’est le tour d’Enzo et Ak, Marius ne s’éternise pas…

Mais encore une fête ce soir, le 13 mars: c’est l’anniversaire de Marie

Encore des robes et des bijoux nous rattrapons le temps perdu.

Marie aura enfin sa perle tant attendue…Depuis Tahiti !

Les enfants passent toute une matinée à faire de la peinture et de la poterie :les œuvres partiront après nous vous avez compris pourquoi…

C’est le tour de Mamie Huguette de nous quitter, une petite larme et des milliers de pensées pour elle dans les semaines qui suivent.

Elsa et Laurent accompagnés de Philippe et Fanny passent une soirée géniale au Hard rock café: un concert des Earth Wind & Fire en petit comité : magique !

Dernier départ celui de la famille Alonso qui nous aura guidé tout au long de ces 15 jours.
Manon serre très fort son frère qu’elle va revoir « dans pas longtemps ».

Pour nous derniers bagages, réservations des hôtels en Chine notre prochaine destination via Kuala Lumpur.

Dernier soir à Bali et une dent de moins pour Angèle :on attend la souris Balinaise !

Nous retiendrons des Balinais un sourire et une gentillesse qui semblent faire partie intégrante de leur personnalité.

Ecrire un commentaire

  

Laisser un commentaire