Auto Escape
FootShopping
WannaWeb


Mexique il y a 4464 jours
Guatemala il y a 4450 jours
USA il y a 4435 jours
Polynésie il y a 4402 jours
Australie il y a 4375 jours
Nouvelle-Calédonie il y a 4328 jours
Malaisie il y a 4288 jours


tom sur Bonus de Photos
Lucie sur Roman Photos
Claudine casin lignele sur Roman Photos
Alizée sur Qui sommes-nous?
Pharmacie sur La santé

 Accueil » Itinéraire » Vietnam » Roman Photos

Roman Photos

VIETNAM

Dans l’avion qui nous emmène au Vietnam, nous apprenons qu’il y a une escale à Guangzhou (sud de la chine) et qu’il sera certainement impossible d’obtenir nos visas à l’arrivée à Hanoï ce soir.
Ça s’annonce bien !!

Atterrissage à 22h30, les filles commencent à fatiguer, nous nous présentons à l’immigration qui tout sourire nous annonce qu’il faudra se contenter des bancs en fer du hall de transit jusqu’à demain.
Super !

Nous tenterons l’impossible pour les convaincre, mais rien n’y fait nous n’obtiendrons rien ce soir…
Nous trainons nos sacs vers le hall d’embarquement, au milieu de tous les magasins duty free et nous nous installons…

Chacun son banc, chacun sa technique pour éviter les barres en fer dans le dos ou les néons.

Une vraie bande de vagabonds !

La nuit fut courte pour tout le monde sauf Agathe qui se réveille au milieu de la cohue à 11h du matin. (Elle a 6 ans !)

Le personnel de l’immigration nous rappelle fermement que nous ne pouvons pas rester au Vietnam sans visa et nous menace de nous renvoyer en Chine.
Le problème est que nous n’avons pas de visa pour entrer en Chine…
Ça commence à devenir sérieusement compliqué.

Nous décidons d’appeler l’ambassade de France pour nous dépatouiller.
Rien n’y fait …
Les billets distribués sont en fait plus efficaces que les négociations téléphoniques…

L immigration accepte de nous faire les visas dans la journée !
Nous apprenons donc que le Vietnam fonctionne encore sur le modèle de la corruption.

Nous passons les heures qui suivent (24 en tout) dans le lounge des compagnies aériennes plutôt confortables.

Nous arrivons finalement à notre hôtel le soir sales et épuisés.

Juste le temps de goûter nos premiers nems et sentir cette ville qui grouille telle une fourmilière.

Demain nous partons pour la baie d’Halong en voyage organisé…
Après un trajet en bus de 3 h (génial car nous voyons défiler le paysage) nous arrivons à Halong City, lieu d’embarquement sur notre jonque : mais laquelle ?

La pagaille qui règne sur ce port est indescriptible.
Personne ne sait rien sur rien et les guides Vietnamiens anglophones ne comprennent pas l’Anglais.

Peu habitués à ce genre de situation, nous suivons un groupe qui semble être le nôtre et grimpons sur notre bateau pour le départ…

Et là nous assistons à une vaste partie de « bataille navale » ou de bateaux tamponneurs !

Des dizaines de jonques partent dans la même direction au même moment.
Grand moment de fou rire et de stupéfaction.

Débarquement pour la visite d’une grotte,

Puis vers 4h de l’après-midi nous apercevons enfin la baie d’Halong et ses « pains de sucre »qui apparaissent un à un dans la brume.

C’est beau !

La fin de la soirée se termine dans la plus grande confusion.
Personne n’est vraiment capable de nous indiquer l’endroit où nous allons dormir.

Ce sera un des hôtels de l’île de Cat Ba, le reste du groupe étant dans d’autres hôtels !
Nous ne cherchons plus vraiment à comprendre, nous suivons le mouvement puisque c’est organisé !!

Balade en scooter pour découvrir le marché, le port et la plage.
On nous a donné deux heures de « temps libre » !

La nuit suivante est prévue sur la jonque : aucun commentaire supplémentaire voir ci dessus.
Ça frise l’arnaque malgré un site merveilleux et une balade en kayak vers les villages de pêcheurs.

Sur le chemin du retour, nous restons ensablés au milieu de la baie à cause des marées !
Cela permettra une grande discussion sur le pont du bateau avec deux Palestiniens vivant à Dubaï à propos des territoires occupés…Fort intéressant !

Retour à Hanoï avec son concert de klaxon.
Il y a un bruit hallucinant dans cette ville.

Un petit tour de touk-touk et une balade au bord du lac.
Nous sommes dimanche et la fourmilière ne se repose pas !

Les Vietnamiens mangent sur les trottoirs, devant leurs maisons au milieu des stands et petites échoppes en tout genre.

Départ demain à 6h du matin pour Ho Chi Min au sud du pays en avion.

L’ex-Saigon ne ressemble pas du tout à Hanoi.
Plus développée et plus moderne mais avec le même niveau sonore.
Le nombre de scooter au mètre carré est impressionnant
(3 millions à Saigon) on ne verra pourtant aucun accrochage…Incroyable !

Marie croit avoir une vision au milieu d’un carrefour : un scooter avec posée entre la selle et le guidon rien de moins qu’une chaise haute de bébé avec le bébé à l’intérieur bien sur !
On ne parle même pas des casques…

Les filles vraiment crevées depuis la Chine « avalent » 3 épisodes de Lost dans la chambre,

Toche et Marie marchent 10 km à la découverte de la ville…

Et moi je préfère les services d’un guide Vietnamien en moto pour faire le tour de quelques monuments incontournables.
La cathédrale

La poste

Le palais de l’indépendance

Et enfin le musée de la guerre qui malgré son nom peu engageant vaut le détour.

Demain départ encore à 6 h du mat pour Mui Né une station balnéaire à 3 h de bus vers l’est.
C’est ici que nous allons passer une semaine à …Dormir et rattraper les heures de CNED.

Un petit hôtel au bord de la plage avec de grosses vagues : parfait pour des cours de kit surf (Lolo Toche) et de Wind surf (Cléa).

Et surtout pour ne rien faire et ne rien visiter ; juste hésiter entre piscine et plage…ou plage et piscine.

Avec quelques escapades en motos pour déguster des fruits de mer dans les petits restos, ou des séances d’épouillage bien particulières !

Les enfants sympathisent avec Hiep,Young,Soda et Dhu, une partie de l’équipe de l’hôtel.
Ils ont tous moins de 16 ans et travaillent ici en tant que jardinier, garde ou femme de ménage.

Les échanges Anglos-franco-vietnamiens sont à la hauteur de leurs niveaux linguistiques respectifs…Hilarants !!

Les petites revendiquent une prolongation de visa, la plage et la piscine avec les copains ont toujours plus de succès que les visites de temples.
Allez savoir pourquoi ?

Un dernier petit bain collectif avant le départ pour la capitale, cette semaine nous aura fait vraiment beaucoup de bien.

Retour à Ho Chi Min pour une journée seulement, les Dubrous trouvent le temps pour une petite balade en bateau sur le fleuve… Et retour en touk-touk.

Petite impression personnelle partagée par la plupart des 9 (mais pas par tous) sur ce pays :
Les Vietnamiens nous ont souvent assimilés à de simple porte-monnaie.
C’est la première fois que nous ressentons cette sensation désagréable au cours de notre voyage.
Nous avons tout de même fait de belles rencontres (en particulier les enfants) et apprécié des sites magnifiques.

Ecrire un commentaire

  

Laisser un commentaire